Ski Nautique

Le BI-SKI (COMBO en anglais)

Le Ski Nautique sur deux skis !

2010 Ski JMN (64)

Le point de départ quasi incontournable de tous, jeunes et moins jeunes. C’est la solution simple et idéale pour s’initier aux joies du ski nautique. Pour certains, la sortie de l’eau est immédiate, pour d’autres, quelques essais seront nécessaires. Mais soyez en convaincus, la très grande majorité parvient à sortir de l’eau.

téléchargement (3)Les techniques d’apprentissage et la patience des moniteurs vous permettront d’y arriver et de garder un souvenir unique.

Car c’est une réalité : tout le monde se souvient de la première fois qu’il a fait du ski nautique ! Et lorsqu’on réussit, on a envie de recommencer !

Le bi-ski est la pratique d’initiation et de loisir par excellence du ski nautique. Il existe aujourd’hui des matériels bi-ski pour s’amuser dans les vagues.

C’est en général, la première étape avant de passer au monoski, plus sportif et aux sensations décuplées.  


Le MONOSKI

Après quelques séances de bi-ski, vous ne pourrez certainement pas résister à l’attrait du monoski !

2010 Ski JMN (66)

Ses débuts s’effectuent après quelques séances de bi-ski.

On peut le découvrir en tentant de démarrer sur un seul ski, mais cette étape s’avère parfois un peu difficile.

Afin de commencer à appréhender le nouvel équilibre lié au monoski, il est conseillé de partir à deux skis et d’abandonner l’un d’eux en cours d’évolution, sur les consignes du moniteur.

201107 Tanguy (2)Le monoski procure des sensations fortes, intenses, exceptionnelles.

Au début, sa pratique se veut loisir, mais très vite, le skieur poussera la recherche de son plaisir vers une évolution plus sportive…

Très vite, son objectif sera de se mesurer aux bouées du slalom.


Le SLALOM

Le slalom est l’une des 3 épreuves de ski classique, avec les figures et le saut.

SchemaSlalom

2011 - Lacanau été (78)L’objectif est de contourner 6 bouées situées à 11.50 m de part et d’autre de l’axe du passage du bateau, qui évolue à vitesse constante au centre d’un chenal rectiligne. Au début, la corde du skieur est d’une longueur de 18 m et la vitesse du bateau, de l’ordre de 35 km/h, laissant une certaine marge au nouveau compétiteur. La vitesse du bateau va ensuite augmenter peu à peu pour atteindre le maximum de 55 km/h pour une femme et de 58 km/h maxi pour un homme.

2011 - Lacanau été (91)Cette vitesse atteint, pour continuer de rendre l’exercice de plus en plus difficile, c’est ensuite la longueur de la corde qui va se réduire…

Dans ces conditions, les bouées arrivent beaucoup plus vite et semblent de plus en plus loin !

L’objectif lui reste le même… le compétiteur va essayer de contourner un maximum des 6 bouées. Le record du monde est de 2.5 bouées passées avec une corde de 9.75 m.

 


Les FIGURES (Trick en anglais)

figure-normandieTroisième discipline du ski nautique classique, le ski de figures consiste à évoluer sur un monoski très court et large sans dérive, rendant l’objet très instable et compliqué à maitriser, au point qu’il a été longtemps désigné par le terme de « savonnette ».

 

CHARDIN Nancy

 

Les figures réalisées sont multiples et variées, réalisées dans l’axe horizontal ou vertical, la corde tenue en mains ou par un pied avec un palonnier adapté.

En compétition, l’objectif est de réaliser une maximum de figures en 20 secondes afin de cumuler le plus grand nombre de points, selon un barème établi.

 


Le SAUT (JUMP en anglais)

IMG_9025L’objectif pour le skieur est d’aller le plus loin possible après être passé sur un tremplin flottant long de 7 m et d’une hauteur comprise entre 1.35 et 1.80 m.

Muni de deux skis longs et larges, le skieur recherche un maximum de vitesse pour attaquer le tremplin avant de prendre en vol une position lui permettant de planer le plus longtemps possible (une position très similaire à celle d’un skieur alpin pratiquant cette même discipline).

IMG_1807

Son saut est réussi s’il reprend son équilibre après son atterrissage et continue de skier, tracté par le bateau.

Cette discipline est particulièrement spectaculaire.

Les records du monde sont de l’ordre de 73 m chez les hommes et de 57 m chez les femmes.

.


.